Ps 2012 le changement ?

Bien connaître son ennemi pour mieux le combattre demande patience, observation et surtout apprendre ses mécanismes idéologiques pour lui renvoyer un jour ses mensonges et autres forfaitures en pleine figure.

J’ai ressorti de ma bibliothèque le « projet du PS » de 2012 paru en avril 2011. Et je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire en parcourant les pages de ce torchon de 123 pages.

Voyez sous la couverture quelques lignes tirées des pages 24 à 27 que je reproduits, puis la réécriture par mes soins mises à jour au temps présents. Je vous laisse juge de ce petit exercice.

recto  verso

Projet PS 2012, page 24 à 27 :

« Si la France s’en sort moins bien que d’autres pays en Europe, c’est parce qu’elle a en plus le choc du Sarkozysme.

La présidence qui s’achève restera comme celle des promesses non tenues, du temps perdu et des inégalités accrues. La déception est si grande que, comme jamais sous la Vème République, notre démocratie est abîmée et notre peuple divisé.

L’ECHEC DE L’UMP ET DE SON CHEF EST D’ABORD ÉCONOMIQUE ET SOCIAL : LES RÉSULTATS NE SONT PAS LÀ.

La dette et le déficit public ont explosé bien avant la crise sous l’effet des baisses d’impôts accordées aux plus fortunés. L’industrie a perdu près d’un demi-million d’emplois depuis 2002 (8 ans, Ndlr). Notre déficit commercial se chiffre à plus de 50 milliards d’euros par an. La stagnation du pouvoir d’achat rend la vie quotidienne de plus en plus chère et aggrave le surendettement des familles.

L’augmentation du chômage de longue durée signe la faillite de la défiscalisation des heures supplémentaires. La grande pauvreté touche 8 millions de personnes, dont un million cinq cent mille enfants et un million de personnes âgées.

La dernière enquête de la Fondation Abbé Pierre a confirmé que 4 millions de Français sont mal logés et près de deux cent mille sans abri. (Travailler plus, pour gagner moins), (tous propriétaires) – Les slogans sarkosystes n’ont duré que le temps d’une campagne électorale.

Le report de l’âge de la retraite de 60 à 62 ans a été décidé au détriment des salariés qui ont commencé a travailler tôt …..

Les fonctionnaires sont montrés du doigt, qu’ils soient professeurs ou magistrats, infirmières ou policiers. Se soigner devient un luxe pour de nombreux Français qui ajournent des soins ou une intervention à l’hôpital.

Les inégalités fiscales atteignent un niveau inconnu depuis1945 : grâce aux niches fiscales que l’UMP leur a accordées depuis dix ans, les plus riches jouissent de taux d’imposition plus faibles que ceux des classes moyennes et des ménages modestes – comme si la France reniait la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen où il est inscrit, à l’article 13, que la contribution commune « doit être également répartie entre les citoyens en fonction de leurs facultés ». …

L’ÉCHEC EST AUSSI DÉMOCRATIQUE. Évaporée, la « République irréprochable », envolé l’État impartial. La fonction présidentielle est dépréciée ….. Le Parlement est réduit à la portion congrue, les contre-pouvoirs, qu’il s’agisse des collectivités territoriales ou des organisations syndicales, sont tantôt ignorés, tantôt, méprisés.

Les médias sont soumis aux jeux des influences ……. Pour la, première fois, un président a utilisé son mandat à affaiblir la République plutôt qu’a la renforcer« . (Page 27) !

Fermez le ban, notez au passage que de projet, il n’y a aucune trace, mais seulement une attaque en règle contre le prédécesseur du sieur Hollande, je ne peux retaper l’intégralité de ce chef-d’œuvre de démagogie.

Alors voilà ou nous en sommes aujourd’hui, octobre 2016 revisité par votre serviteur :

« Si la France s’en sort moins bien que d’autres pays en Europe, c’est parce qu’elle a en plus le choc du Hollandisme.

La présidence qui s’achève restera comme celle des promesses non tenues, du temps perdu et des inégalités accrues. La déception est si grande que, comme jamais sous la Vème République, notre démocratie est abîmée et notre peuple divisé.

L’ECHEC DU PS ET DE SON CHEF HOLLANDE EST D’ABORD ÉCONOMIQUE ET SOCIAL : LES RÉSULTATS NE SONT PAS LÀ.

La dette et le déficit public ont explosé bien après la crise sous l’effet des hausses d’impôts et TAXES imposés aux classes moyennes, salariés, retraités et artisans/commerçants brisant ainsi les pouvoirs d’achats pour les uns et la faillite pour les autres. L’industrie a perdu près d’un million d’emplois depuis 2012 (4ans, Ndlr). Notre déficit commercial se chiffre à près de 50 milliards d’euros par an. La diminution du pouvoir d’achat rend la vie quotidienne de plus en plus chère et aggrave le surendettement des familles. OUI MAIS :

Le déficit commercial français s’est réduit de 21,6% l’an dernier, à 45,7 milliards d’euros, grâce notamment à une facture énergétique allégée par la chute du prix du pétrole. Si le nombre d’exportateurs et les exportations progressent, le déficit du commerce extérieur hors énergie se creuse.

En savoir plus sur Les échos

L’augmentation du chômage de longue durée signe la faillite de la refiscalisation des heures supplémentaires. La grande pauvreté touche plus de 8 millions de personnes dont un million cinq cent mille enfants et plus d’un million de personnes âgées qui ne peuvent QUE survivre, mais, en 4 ans, environ 800 000 personnes se sont ajoutées aux habitants vivant sous le seuil de pauvreté.

900 000 personnes n’ont pas de logement personnel, elles sont soit sans-abri, soit dans des habitations de fortunes (caravane, mobile-home…).

Au total, près de 12 millions de personnes subissent la crise du logement dont 450 000 Français qui retournent vivre chez leurs parents, sans domicile fixe : ils sont plus de 14 600 à vivre dans la rue !

La dernière enquête de la Fondation Abbé Pierre a confirmé que 4 millions de Français sont mal logés et près de deux cent mille sans abri. « Travailler plus, pour gagner plus« , « tous propriétaires ? HORREUR pour un socialiste » – Les slogans Hollandistes n’ont duré que le temps d’une campagne électorale – « Le changement ce n’est pas pour maintenant« .

Le report de l’âge de la retraite de 60 à 62 ans a été décidé au détriment des salariés qui ont commencé a travailler tôt … mais le kamarad Hollande n’est pas revenu là-dessus, les socialistes se sont fait oublier sur ce point !

Les fonctionnaires sont montrés du doigt, qu’ils soient professeurs ou magistrats, infirmières ou policiers. NON Hollande, pas tous les fonctionnaires !

Depuis 4 ans, se soigner devient un grand luxe pour des millions de Français qui ajournent des soins ou une intervention à l’hôpital, les soins gratuits étant réservés aux migrants, immigrés et affidés aux partis de gauche !

Les inégalités fiscales atteignent un niveau inconnu depuis1945 : grâce aux niches fiscales (des journalistes) des fonctionnaires chouchous du pouvoir, les avantages des salariés des entreprises publiques, des régimes spéciaux de retraite etc. bref un électorat gauchiste particulièrement choyé que TOI Hollande et le PS leur a accordés ou protégés voire augmentés depuis 4 ans, les taux d’imposition plus hauts pour les classes moyennes et des ménages modestes – comme si la France reniait, ce que TOI Hollande et le PS avez fait, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen où il est inscrit, à l’article 13, que la contribution commune « doit être également répartie entre les citoyens en fonction de leurs facultés ». …

L’ÉCHEC EST AUSSI DÉMOCRATIQUE. Évaporée, la « République irréprochable« , envolé l’État impartial. La fonction présidentielle est dépréciée ….. Le Parlement est réduit à la portion congrue, les contre-pouvoirs, qu’il s’agisse des collectivités territoriales ou des organisations syndicales, sont tantôt ignorés, tantôt, méprisés mais saignés à blanc.

Les médias sont soumis aux jeux des influences ……. Pour la, première fois, un président a utilisé son mandat à affaiblir la République plutôt qu’a la renforcer« .

Tu vois Hollande, toi et ton parti le PNS (Pari National Socialiste), tu dois te reconnaître là non ?

Bien sur je n’ai pas abordé le côté mafieux de tes gouvernements composés de repris de justice, de tricheurs, de comploteurs, bref tous à ton image toi l’Entullé dont la seule réussite avant 2012 a été de ruiner la Corrèze.

Tout dire de Hollande et de ses spadassins mérite un volume entier, mes lecteurs doivent, déjà, avoir marre de lire ce billet.

HOLLANDE ? Je ne m’abaisserai pas à te saluer.

Le 1er Octobre 2016

Henri SENE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s