Le grand chaos continue !

La France s’apprête, déjà, à élire son nouveau président.

N’en doutons pas, la campagne présidentielle est déjà lancée !

A Gauche, Hollande, Valls et son gouvernement, mais surtout le PS sont déjà les habitués journaliers de tous les médias, de tous supports !

Un seul hebdomadaire résiste encore au pouvoir et à la gauche, c’est Valeurs Actuelles malgré les terribles pressions exercées contre Yves de Kerdrel !

Pendant ce temps, la droite « Les Républicains » minée par ses querelles personnelles, est en lambeaux et explose en de multiples chapelles à cause des centristes, des énarques ou non aux égos surdimensionnés, et face à un Hollande qui espère être réélu, Marine Le Pen, elle, accentue son virage à gauche pour rameuter les déçus des électeurs de Hollande tout en comptant récupérer des voix chez « Les Républicains » !

Chez « les Républicains », pas moins de 12 candidats sont déjà déclarés pour la primaire dont personnellement je ne voulais pas !

Dans l’ombre, les couteaux s’aiguisent; l’heure des changements de ligne et des trahisons a sonné.

Mais l’hostilité du peuple envers ses élites n’a jamais été aussi vive, la panique gagne toute la classe politique, les sondages se succèdent, catastrophiques.

Verbatim assassins, secrets inavouables, haines recuites et affrontements idéologiques sont notre pain quotidien !

Qui va voter avec enthousiasme et conviction pour son candidat préféré en 2017 ?

A gauche, la question ne se pose même pas, car les cocus de Hollande, les partis d’extrême gauche, Mélenchon, le NPA, les débris de ce qui reste du PC, et LO avec son égérie radotante voteront comme un seul homme pour le candidat du PS qu’ils auront tant démoli pendant 5 ans.

A part quelques grands naïfs ou de très jeunes conditionnés qui sortent de l’école, allons nous pratiquement tous voter pour LE MOINS PIRE ? L’abstention va battre de nouveaux records, n’en doutez pas !

Jamais il n’y a eu autant de décalage entre le discours de nos élus, des médias et la réalité du terrain.

Même quand il se passe des drames et que la réalité leur explose à la figure, Hollande et son gouvernement, arrivent toujours à retomber sur leurs pieds et à nous replacer leur idéologie démagogique et mortifère.

Hollande espère se refaire une virginité sur les victimes des attentats en entretenant sa présence morbide avec les Cazeneuve et Valls a longueur de jours et de nuits ! Ils inaugurent les chrysanthèmes chaque fois que l’occasion leur en est donnée !

Bien sur tout se fait avec la complicité bienveillante des médias, voir sur ordre du « château » !

De même que, diaboliquement, Hollande avait manœuvré pour que les élections Régionales tombent en même temps que la « fabuleuse » COP21 ce qui n’a rien changé aux résultats attendus sur une défaite de la gauche !

Les attentats de novembre étaient une aubaine de plus pour Hollande pour se poser en bon père du peuple veillant sur sa famille adorée la France, mais là, la mayonnaise n’a pas pris, et l’échec de sa révision Constitutionnelle a sonné le glas du résultat et du prestige escomptés !

Il faut donc contraindre nos dirigeants politiques à vraiment prendre en compte la réalité du terrain et il n’y a qu’un seul moyen : leur prouver qu’ils peuvent perdre ce pouvoir qu’ils considèrent comme acquis et qu’ils se partagent tous les 5 à 10 ans.

Mais ce qui est souhaitable et même vital, c’est de faire une révolution républicaine et de contraindre ceux qui se partagent depuis si longtemps le pouvoir de bien regarder vers le bas s’ils veulent le conserver.

Combien d’entre nous sommes révoltés par ce qu’ils constatent au quotidien et sont véritablement dépités … Mais ne font rien ! Mais qu’est ce que l’on peut faire ? Même voter cela ne sert plus à rien.

… Et bien il faut acheter et diffuser des livres, les médias seront obligé d’en parler : si, 500 000 exemplaires en sont vendus, si plus d’un million de personnes descendent dans la rue à 3 reprises, si 1 million de « J’aime » en quelques jours comme pour soutenir le bijoutier de Nice etc. …

La France semble se réveiller … doucement. Mais il faudrait maintenant accélérer le mouvement, la primaire à droite approche !

Hollande et la gauche sont déjà en campagne (aux frais de l’Etat pour le premier) et aux frais de qui pour le PS ? (Aujourd’hui ils traficotent tout, on peut donc douter de tout)

Les Français sont parait-il des révolutionnaires de canapé ? Il y a cependant beaucoup de choses que l’on puisse faire pour se faire entendre même sans sortir de son canapé.

Nous sommes des consommateurs, c’est, pour l’instant, notre seule et véritable force !

A nous d’en faire usage ! Dès maintenant !

Quand une grande partie de l’électorat ne se reconnait plus dans les promesses, jamais tenues de la droite jusqu’à leurs termes et pas davantage dans les solutions de plus en plus gauchisantes d’une Marine Le Pen, tout devient possible.

Faire le constat que l’électorat de droite est, en ce moment, orphelin de tous candidats sérieux déclarés est compréhensible.

La droite ne paraît plus, pour l’instant, avoir de ligne politique commune. Comme la gauche, elle se divise chaque jour un peu plus et encourage moins ses partisans à se diriger vers les urnes.

Un homme atypique, anti système pourrait avoir devant lui un boulevard, surtout si il est conseillé dans l’ombre par un « Patrick Buisson » qui avait réussi à amener Nicolas Sarkozy à la tête de l État en 2007.

La dédiabolisation du FN menée par Philippot, Jean Marie Le Pen évincé, il reste malgré tout quelques réticences à l’électorat de droite de franchir le cap et d’assumer un vote extrémiste, son programme économique étant un copier/coller de celui du Front de Gauche et de Mélenchon, heureusement.

Mais cela va t-il durer si la droite et les élites « Les Républicains » ne font pas le Job en montant aux créneaux et en « s’invitant » à défaut d’être invités dans les médias ?

Le désastre ne peut plus être maquillé. Partout monte, chez les Français, le sentiment de dépossession. Nous sommes entrés dans le temps où l’imposture n’a plus ni ressource ni réserve.

La classe politique va connaître le chaos. Il n y a plus ni précaution à prendre, ni personne à ménager.

Il faut que les Français sachent. Et, ça, c’est le travail de nos élites en « s’invitant » pacifiquement mais avec culot, courage et détermination sur les plateaux de télévision, les radios pour contrecarrer la désinformation d’état qu’on nous impose chaque jour.

Si nos élites ont ce courage, alors nous, les militants, les sympathisants nous pourrons relayer leurs interventions sur les réseaux sociaux, car il y a là, un pouvoir a reprendre à cette gauche pourrie !

Voulant cependant ne pas perdre pied définitivement, j’achète les livres des élites de droite, je veux lire et étudier les livres de nos élites à défaut d’avoir, pour l’instant, un programme clair du parti « Les Républicains » qui emporte l’adhésion d’une droite encore chloroformée et déboussolée !

L’espoir reviendra dans le cœur du peuple, et il se battra pour chasser TOUS les marxistes du pouvoir, du plus haut au plus bas niveau de l’état et de ses satellites destructeurs locaux de notre pays !

Les plus hauts placés devront répondre de leurs actes, jugés pour trahison et condamnés comme traitres à la nation !

C’est seulement, après cette purge au sein de nos appareils d’Etat, et seulement à ce moment là que la France redeviendra le pays des lumières !

Le 07 avril 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s