Etre Craints ou être aimés ?

L’enfer socialiste est décidément pavé de bonnes intentions. Après le drame que nous venons de vivre, le temps de la résistance est venu.

Partout en France, l’orage gronde, la majorité de nos concitoyens n’a plus aucune confiance dans leurs gouvernants. L’orage qui vient sera « libéral » dans le sens où il libèrera salariés et employeurs, emportant toute la paperasse inutile, les taxes qui confinent à la spoliation et ces administrations dont le seul objectif est de justifier leur existence. Georges Sand a écrit : « Le repos est un rêve; la vie est un orage. »

Pour continuer à vivre en 2015, les citoyens de droite, devront tout faire pour que l’orage gronde encore plus fort qu’en 2014 !

Pour être respectés des politiques, les défenseurs de notre civilisation judéo-chrétienne, de nos racines millénaires, mais aussi les défenseurs de la famille doivent accepter d’être plus craints qu’aimés !

La loi sur le mariage pour tous, hautement idéologique de Taubira est donc, à cet égard, hautement significative.

Taubira a cédé sous la pression d’Hollande, lui même esclave des Lobbys LGBT, qui ne représentent que les bobos gauchos parisiens, une infime fraction de la population française, mais fidèles et indispensables électeurs de gauche qui ont su se faire entendre !

Si elle revenait au pouvoir sans abroger cette loi, la droite révèlerait partager les idéaux sociétaux de la gauche et n’avoir avec elle qu’une différence de degré et non de nature.

Il en va de même pour la situation économique et de notre éducation nationale comme de la situation de nos armées et forces de police !

Le peuple de droite se doit d’intégrer le fait que les hommes politiques ne respectent que la force pouvant leur porter préjudice. Son exaspération, malgré des mobilisations de masse, n’aura aucun impact s’il reste un électorat captif.

Même s’il est préférable d’être aimé plutôt que craint, les défenseurs de nos valeurs et de la famille ne doivent pas répugner à mettre un moyen efficace au service de leurs valeurs en s’organisant en un lobby.

S’ils réussissent à convaincre le personnel politique, tant mieux. Mais s’ils n’y parviennent pas, ils doivent être prêts à s’imposer en devenant un électorat flottant apportant soutien ou faisant défection en masse. Sans cela, leur combat sera voué à l’échec, car leurs principes apparaîtront comme toujours négociables.

Alors oui, il faut que les citoyens électeurs se prennent en main, qu’ils décident de leur destin en s’organisant, en créant un Lobby de droite affirmé, représentant un électorat puissant qui obligera, enfin, le personnel politique a nous écouter sous peine d’une sanction électorale sans appel !

Moi, je suis prêt à l’action, mais seul je ne peux rien, mais avec vous, en nous organisant, peuple de droite, de toutes conditions sociales, de toutes professions, salariés, fonctionnaires, cadres, employeurs et professions libérales, élus qui nous comprennent, c’est à nous de faire la marche en avant, de faire gronder cet orage de telle sorte que les politiciens nous écoutent enfin, sinon personne ne le fera pour nous !

Le 19 janvier 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s