Education : Carton rouge à Najat Vallaud-Belkacem

CartonRougePetit

Des couleurs pour remplacer les notes à l’école, nouveau chameau de bataille de Najat Vallaud-Belkacem.

Après les lettres, voici les couleurs. Najat n’est pas à une démagogie près.

On peut aussi lui proposer des cadeaux à la place des notes. Un Smartphone si vous avez 20/20 et comme c’est aujourd’hui la journée mondiale des toilettes pourquoi pas un Jacob Delafon Turque pour un 0/20.

En tout cas je vous conseillerai de créer une usine de gommettes, avec Najat vous pourriez faire fortune.

Mais trêve de plaisanteries, Najat Vallaud-Belkacem au nom d’une idéologie dépassée veut changer la société française de fond en comble. Sa nomination à l’Éducation Nationale lui permet toute les folies sur nos enfants.

Changement des rythmes scolaires qui ont provoqué un surcoût de deux millions d’€uros dans les grandes villes. Peu importe ce n’est pas les socialistes qui paient mais nos impôts. Ce qui, d’ailleurs n’améliorera pas le niveau de nos enfants.

19112014BelkacemPetit

ABCD de l’égalité ou la théorie du genre psychologique (la théorie du genre médicale ayant échoué, voir l’article que j’ai déjà écrit sur cette ignominie ici http://unionrepublicaine.fr/un-cesar-pour-nv-belkacem-pour-le-remake-de-la-theorie-du-genre/?no_redirect=true) qui va à coup sûr dans les années qui viennent créer des cas de dépressions précoces voir pire.

Voici maintenant les couleurs à la place des notes. Les psychologues de comptoirs vous diront que les mauvaises notes fragilisent l’estime de soi. Cela voudrait donc dire que les bonnes notes créent du narcissisme. Ils vous diront aussi que la peur de l’échec est intériorisée par les élèves français beaucoup plus qu’ailleurs.

La vérité est que grâce à un système de notations différentes, on pourrait éviter de se retrouver à la 25ème, et peu glorieuse, place du classement PISA.

La vérité Mme Belkacem, c’est qu’aujourd’hui, l’école de Charlemagne devenue l’école de la République est en faillite.

L’école doit apprendre, à lire, compter, la géographie, l’histoire de notre pays à tout le moins dans les premières années, mais en aucun cas à modifier la société.

On ne tergiverse pas sur le bien être de nos enfants. Vous si prompte à faire jaillir le principe de précaution, vous faites des tests sur Nos enfants.

Laisser apprendre la sexualité par eux-mêmes comme vous l’avez fait vous-même Madame Le Ministre.

Il est temps pour les élèves et parents d’élèves de hausser le ton. Madame Belkacem ayant une peur bleue d’une grève générale promets monts et merveilles des qu’un mouvement de grève se profile.

Alors élèves prenez votre destin en main, descendez dans la rue pour Votre bien, pas pour des motifs que l’on vous aura dicté. C’est votre avenir, votre vie qui se jouent lors de votre scolarité.

Ne comptez pas sur vos maîtres et profs pour vous sensibiliser à ces problèmes, la plupart sont des socialistes. J’insiste sur la Plupart.

Prenez votre destin en main et dite à Madame le Ministre Najat Vallaud-Belkacem : NON nous voulons apprendre le français, les maths, l’histoire, la géographie et le respect de l’autre et non pas servir de cobayes pour vos expériences présentes et futures.

Crédit photo 1 : Olivier Pierson.

Crédit photo 2 : M.F ANTINORI

Marc-François ANTINORI le 19 novembre 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s