Un Chinois explique l’économie aux Français et à Juppé

Lors de l’université d’été du MEDEF à la fin du mois d’août, Son Excellence l’ancien ambassadeur de Chine en France, Wu Jianmin a donné un cours d’économie aux Français et à Alain Juppé qui, en tant qu’éternel fonctionnaire, en a bien besoin.

Il suffit de voir les applaudissements mous pour se convaincre de la véracité de sa brève intervention !

« Les 35 heures de Martine Aubry ont beaucoup fait rire les Chinois pour qui le travail est la source de la richesse, a-t-il expliqué ».

« Bien fait, le travail n’est pas un fardeau (Confucius disait : «choisis un métier qui te plait et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie») mais ceux qui s’opposent au travail encouragent la paresse« .

« Enfin les 35 heures plombent la compétitivité des entreprises françaises », rappelle-t-il. « Jusqu’en 1978 en Chine, les chefs d’entreprise étaient considérés comme des malfaiteurs », comme en France.

Depuis Deng Xiaoping, ce sont eux qui font marcher l’économie chinoise grâce au secteur privé qui crée 75% des emplois. Il y a maintenant 50 millions de chefs d’entreprise en Chine :

 

Eux au moins ONT COMPRIS que ce n’est pas en se croisant les bras qu’on peut gagner son salaire !

Du moins, pas comme nos fonctionnaires, souvent purs et simples PARASITES de notre société bien malade.

J’ai beaucoup aimé ce débat sur BFM Business.

Quant à la tronche de Juppé, elle était révélatrice de son état d’esprit, quand il a entendu cet ambassadeur dire qu’en Chine, « ils avaient tout misé sur l’EGALITE et qu’ils se sont aperçus que c’était une belle ânerie », car c’était « à cause de cette soi-disant égalité que tout allait mal en Chine, qu’ils avaient compris et que c’était terminé à présent » !

L’égalité ne peut être décrétée car elle n’existe nulle part au monde ni dans la nature !

Que nos gauchistes bobos, gouvernants ou pas méditent cette phrase !

L’ancien ambassadeur de Chine en France, M. Wu Jianmin, a mis le doigt sur la plaie qui est celle de la conception en France du travail.

Une conception totalement erronée et contre-productive.

Le travail est considéré par la majorité comme un fardeau, voire une calamité. Un gagne-pain amer !

C’est cette conception véhiculée par une certaine gauche nourrie d’idéologies extrémistes qui domine, relayée en cela par des médias prônant à longueur de temps le farniente, les vacances, les voyages, le rien-faire etc.

Les Chinois ont des défauts, comme beaucoup, c’est vrai, et notamment de celui de nous croire ou savoir intelligents !

De ce fait, ils ne « pensent pas le monde et l’avenir de l’humanité comme nous » ce qui nous revient (croit t’on) de droit.

Ils leur suffit de regarder et copier ce que nous avons fait et ce que nous faisons.

Ceux qui reviennent d’Asie, sont frappés par la mentalité délétère de nos compatriotes qui rappelle quelque part la veille de la débâcle de 1940.

Enfin, je voudrais, à nouveau, citer cette belle pensée de Confucius : « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie« .

Le 14 septembre 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s